en introduction to introduce

Pour son troisième volet de collaboration, le réseau ECART a opté pour adosser la pratique de la céramique à un cadre de réflexion relatif à l'affirmation du genre, aux rapports sociaux de sexe et leur déconstruction.

Pendant deux années, cette orientation a accompagné les étudiant·e·s participant, ainsi que les équipes pédagogiques. Au cours de ce programme— de workshops, de rencontres, de voyages, de journées d'étude, de conception scénographique et d'exposition des réalisations — les enjeux théoriques, sociaux et artistiques liés aux genres ont été énoncés, problématisés et éprouvés pour finalement faire l'objet d'une réappropriation par les étudiants, au profit de réalisations plastiques présentées dans l'exposition Incertains genres, du 10 octobre 2015 au 10 janvier 2016, à Keramis, Centre de la Céramique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pour chaque AERC (Atelier Européen de Recherche en Céramique) du réseau ECART, l'exposition clôt la session et est accompagnée d'une publication. Pour la présente session, le format de la publication évolue du format du livre à un espace en ligne. Ce site dédié au dernier projet en date du réseau ECART documente les workshops, rencontres et voyages et donne à voir les réalisations des étudiant·e·s ainsi que leur mise en espace dans l'exposition Incertains genres. Si cet espace en ligne permet de rendre compte des connexions générées par les rencontres successives, l'élasticité de son format autorise l'exhaustivité et il constitue en outre une archive des éditions du programme, depuis 2009.

For the third part of their collaboration, the ECART network decided to base the ceramics practice on a context of research on gender affirmation, gender relations in society and their deconstruction.

For two years the participating students as well as the teaching staff followed this orientation. In the course of their program – workshops, encounters, travels, days dedicated to research, creation of scenography and exhibition of the works produced – the theoretical, social and artistic stakes related to gender were formulated, problematized, and experienced, to be re-appropriated in the end by the students through the creation of works that were presented in the exhibition Incertains genres [Uncertain Genders], from October 2015 to January 2016 at Kéramis, Centre de la Céramique de la Fédération Wallonie-Bruxelles [TheWallonia-Brussels Federation Ceramics Center].

For each AERC [Atelier Européen de Recherche en Céramique] of the ECART network (European Workshop for Ceramics Research), the session closed on an exhibition and a publication. For the present session, the publication evolved from a book format to an online space. This website, which is dedicated to the ECART network's latest project, references the workshops, encounters and travels, and features the students'works and their installation for the exhibition Incertains genres. This online space makes it possible to discover the connections that were born from the successive meetings, while the flexibility of such a format allows for comprehensiveness and also constitutes an archive of the program's editions since 2009.

Amel Nafti & Jean-Pierre Simon