Les Pipes de Sainte-Claudine

édition

image

Les Pipes de Sainte-Claudine, 2015

Chaque AERC organisé par ECART se finalise par une exposition, un catalogue et l’édition d’un objet en porcelaine. En 2015, ECART a demandé à Ludovic Recchia de réunir un jury issu du monde de l’art et du design pour étudier les propositions des étudiants.

Le jury était composé de :

  • Françoise Foulon,
    directrice honoraire de Grand-Hornu Images (lieu de design devenu CID)
  • Nicolas Bovesse,
    designer et membre du CA du Centre Keramis
  • Yesmine Sliman-Lawton,
    chargée des projets Design à Mons 2015 – Capitale européenne de la Culture
  • Ludovic Recchia,
    administrateur directeur du Centre Keramis
  • Mimi Vancauwenberghe,
    professeur en arts plastiques

Le projet Les Pipes de Sainte-Claudine de l’étudiante Amandine Maillot du Pavillon Bosio de Monaco a été choisi pour «  la richesse de ses trois propositions, la qualité de ses dessins et l’adéquation au thème (les genres)  ».

Les enjeux pour l’étudiante consistaient en la conception d'un objet qui soit le reflet de l’axe de recherche et au dessin de son écrin. A suivi un apprentissage technique lié à toutes les étapes de sa réalisation en industrie céramique.

image

atelier de fabrication, 2015

Un premier stage de dix jours de mise au point auprès des techniciens Guy Menard et Patrick Audevard de l’ENSA Limoges a eu lieu en février 2015 avec un retour sur les lieux en juillet de la même année afin de suivre la réalisation des objets au sein de la manufacture Porcelaines de la Fabrique et d’y apporter les dernières retouches et exigences de l’artiste. Amandine Maillot a expérimenté la rude épreuve des corrections et contraintes lors de cette formation sans jamais tomber dans des compromis qui auraient pu diminuer le sens même de sa proposition.

image

édition, 2015

L’emballage, également dessiné par Amandine Maillot, est un écrin raffiné qui vient renforcer le ton espiègle de son objet.